• Eric

Déclaration de grossesse et démarches administratives du 1er trimestre 🗂

Mis à jour : 16 août 2018

Vous êtes enceinte, c'est sûr à 100%, vous êtes inscrite (ou pré-inscrite) à la maternité (cf. notre présent post sur l'inscription à la maternité) et vous vous demandez désormais quelle est la prochaine démarche administrative de grossesse à compléter ?


Et bien c'est simple, la prochaine étape est de déclarer officiellement votre grossesse !

La déclaration de grossesse est très importante et doit en général se faire autour de la 12ème semaine d'aménorrhée, après la première échographie, avec une date d'accouchement un peu plus précise.


2 cas de figures :

  1. Soit votre médecin (ou sage-femme) est moderne et peut faire votre déclaration de grossesse pour vous en ligne (traitement beaucoup plus rapide) à partir de votre carte vitale et vous n'avez rien à faire.

  2. Soit il n'est pas équipé et il vous faudra compléter un formulaire en trois parties :

  • 1 volet rose qui doit être envoyé à votre caisse d'assurance maladie (Sécurité Sociale) pour la prise en charge des frais médicaux,

  • 2 volets bleus qui doivent être envoyés à la caisse d'allocation familiale (CAF) pour l'étude de vos droits à allocations.


Astuce futurs parents 💑

Il arrive malheureusement que votre dossier de grossesse soit perdu (j'en ai fait les frais 😅). Pour gagner du temps et éviter de refaire la déclaration de grossesse, n'oubliez pas de scanner votre dossier avant de l'envoyer en recommandé avec accusé de réception à la CAF ainsi qu'à votre caisse d'assurance maladie.


Une fois la déclaration de grossesse reçue par la Sécurité Sociale, les soins médicaux de la future maman seront pris en charge à 100% dans la limite des tarifs conventionnés (hors dépassement d’honoraires, donc si vous avez une mutuelle en plus, c'est encore mieux), quels que soient vos revenus.

Voici le détail des frais qui seront remboursés en totalité (on est content d'être en France car c'est franchement top 😊) :

  • 7 visites médicales mensuelles obligatoires,

  • L’échographie obligatoire du 8ème mois (les deux premières sont remboursées à 70%),

  • Les honoraires de l’accouchement,

  • Les frais de séjour à la maternité (hôpital ou clinique conventionnée, 12 jours maxi),

  • Les frais médicaux et pharmaceutiques en lien avec la grossesse à partir du début du 6ème mois,

  • L’examen postnatal obligatoire,

  • 8 séances de préparation à la naissance (sous certaines conditions),

  • Les soins dispensés au bébé lors de son 1er mois de vie,

  • 10 séances de rééducation périnéale.

Concernant les allocations de la CAF, c'est beaucoup plus restrictif puisque ça dépendra des revenus du foyer. Pour faire simple, un couple avec 2 revenus et attendant leur premier enfant, ne doit pas dépasser 46 014 euros de revenus annuels, au total. Si c'est votre cas, alors vous aurez droit à 2 aides :

  • La prime de naissance est d’un montant fixe de 941.67 euros versée avant la fin du dernier jour du 2e mois suivant la naissance (ou la justification de la fin de la grossesse).

  • La Prestation d'accueil du jeune enfant (PAJE) est de 184.62 euros mensuels jusqu'au 3 ans de l'enfant.

En plus de tous ces aspects financiers, vous recevrez un un guide pratique et un calendrier avec la date des principaux examens médicaux.


Pour la suite de vos démarches, découvrez ici des informations sur les différents mode de garde de votre enfant, à envisager pendant votre grossesse.


#grossesse #enceinte #caf #sécuritésociale #démarchesadministratives #nouveaux #parents #papa #maman #déclaration

Quelques produits que nous possédons personnellement, que notre fils Gabriel a testé et que nous recommandons:

S'ABONNER MAINTENANT

  • Noir Pinterest Icône
  • Noir Twitter Icon

© 2018 par Les Nouveaux Parents, Paris (France) | contact@lesnouveauxparents.com