Future maman et psychothérapie ☀️

Mis à jour : 15 août 2018

Débuter une thérapie avant, voire même pendant la grossesse, est un travail important à mener pour la future maman si elle a des sujets à dénouer pour être en plein accord avec elle-même.


J’ai sauté le pas de la thérapie lorsque nous avons commencé à essayer d’avoir un enfant avec mon mari.

Je trainais des soucis liés à mon enfance et ai eu ce sursaut instinctif de sauter le pas de la psychothérapie pour être au clair avec moi-même avant l’arrivée de bébé.


2 raisons m’ont décidées à franchir cette étape, encore malheureusement trop souvent tabou dans notre société actuelle :

  • Être la plus sereine possible pour accueillir mon enfant,

  • Ne pas lui transmettre à mon insu des schémas négatifs transmis de génération en génération.

Le fœtus ressent en effet ce que la future maman vit sur le plan émotionnel, et arrive au monde imprégné des sensations maternelles qu'il a perçu pendant la grossesse.


Tout comme il était important pour moi d’être au top physiquement pour accueillir cette nouvelle vie, je voulais également être au top émotionnellement.


Au 6ème mois de ma grossesse, j’ai beaucoup avancé dans ma thérapie et ne me suis jamais sentie aussi épanouie 😊


Se sentir bien dans sa tête c'est une chose, mais je suis persuadée que pour y arriver il faut également se sentir bien dans son corps ! Découvrez ici notre post sur le sport pendant la grossesse.


#grossesse #enceinte #thérapie #psychothérapie #bienetremaman

Quelques produits que nous possédons personnellement, que notre fils Gabriel a testé et que nous recommandons:

S'ABONNER MAINTENANT

  • Noir Pinterest Icône
  • Noir Twitter Icon

© 2018 par Les Nouveaux Parents, Paris (France) | contact@lesnouveauxparents.com