Quand notre bébé d'1 an a fait une convulsion

Quand notre bébé d'1 an a fait une convulsion dans mes bras, j'étais terrorisée et mon mari paniqué.


15 minutes auparavant, suite à une fièvre soudaine à 39°C, nous avions donné à notre nourrisson un Doliprane 🌡


En vain, la fièvre ne baissait pas. Gabriel a soudain perdu connaissance : il était contracté, secoué de soubresauts, les yeux révulsés. La convulsion a duré 1 minute qui a paru une éternité 😢


C’était très impressionnant, on a eu très peur et on ne savait pas quoi faire, donc on a immédiatement appelé les pompiers.


Ils sont arrivés au bout de 20 minutes, et ont été exceptionnels. Ils ont tout fait pour nous rassurer. Après la prise de quelques mesures, Gabriel a rapidement été transféré à l’hôpital.


On suspectait une infection urinaire donc on lui a fait un test d’urine qui s’est avéré négatif. On lui a ensuite fait une prise de sang après lui avoir administré du gaz hilarant qui n’avait rien de drôle. 3 infirmières ont dû intervenir pour arriver à le lui administrer.


Une heure après, impossible de conclure. Le médecin a donc préféré le garder en observation la nuit, sous monitoring. Ça a été une longue nuit où Gabriel étant branché mais voulait bouger, n’arrivait pas à dormir, bref, l’horreur.


Lundi matin, le médecin est revenu l’inspecter et rien à signaler : un virus certainement. Gabriel est sorti vers 13h. Il allait beaucoup mieux malgré la nuit compliquée et la fièvre était tombée. Ouf.


Dès mardi, il a repris une vie normale, est retournée à la crèche People & Baby, a joué, à rigolé, bref tout allait bien 😄 J'étais rassurée de le laisser entre les mains de professionnels qui savent exactement comment réagir (Doliprane, PNL, etc.) en cas de nouvelle crise. Formalité essentielle : à la crèche, les enfants prennent du Doliprane en général à partir de 38,5°C. Depuis sa convulsion, Gabriel doit prendre du Doliprane à partir de 38°C. Nous avons donc établi une ordonnance spécifique indiquant que les auxiliaires de puériculture son habilitées à lui donner à partir de ce seuil.


Après coup, ma mère m'a appris que j'avais également convulsionné bébé. J'ai regretté qu'elle ne m'en ai pas parlé auparavant. J'aurais surement adopté les bons gestes qui auraient peut-être évité à Gabriel de finir aux urgences.


Voici 2 astuces que je retiens en cas de nouvelle convulsion :


  • Pour éviter une montée trop rapide de la fièvre : dévêtir bébé (en body à partir de 38,5°C, en couche à partir de 39°C) et le rafraîchir avec un brumisateur,

  • Pendant la convulsion : le mettre en position latérale de sécurité.





#1èreannée #urgences #pompiers

Quelques produits que nous possédons personnellement, que notre fils Gabriel a testé et que nous recommandons:

S'ABONNER MAINTENANT

  • Noir Pinterest Icône
  • Noir Twitter Icon

© 2018 par Les Nouveaux Parents, Paris (France) | contact@lesnouveauxparents.com